Home » Actus Madagascar » Une frontière entre Diego et Ramena

Une frontière entre Diego et Ramena

A l’heure de la décentralisation des Régions, certaines communes font marche arrière et érigent de véritables frontières avec leurs voisins.
C’est le cas de Ramena, la « plage » de Diego, désormais accessible gratuitement aux seuls résidents de la commune. Une barrière a été érigée au début de la piste qui mène à la route des plages, elle ne se lève qu’après l’acquittement d’une taxe de 1000 ariary !
Un scandale qui fait pourtant des émules puisque, un peu plus loin, d’autres barrières privées ont été érigées afin de bloquer l’accès à la côté Est, vers les 3 baies réputées pour être des spots de kite surf.
Face au manque de ressources financières certaines communes s’engagent sur la pente dangereuse du protectionnisme, quitte à faire voler en éclat une unité nationale déjà fragile.

APOI

Check Also

Air Madagascar – Air Austral: clash du partenariat stratégique

Le divorce est-il consommé entre Air Madagascar et Air Austral ? La question se pose et …