Home » Actus Madagascar » TIC : Un levier de développement local

TIC : Un levier de développement local

Fiscalité, éducation, service de proximité, mobilité… Les TIC (Techonologies de l’Information et de la Communication) peuvent intervenir dans plusieurs domaines. Beaucoup d’exemples l’ont démontré lors de la conférence-débat autour du thème : « Les TIC et le développement local », organisée par la Fondation Telma ce mardi 22 mars. L’ONG Hetsika dans la région Analanjirofo était la première à intervenir. Elle réalise des projets de création de cybers associatifs et met en œuvre des tableaux interactifs dans les lycées.

Puis, l’Institut des Métiers de Ville a présenté ses solutions en milieu urbain. Un programme d’amélioration de la mobilité urbaine (PAMU) dans la capitale sera mis en œuvre entre le mois de mai et août 2016. « Il s’agit d’utiliser les TIC soit par le biais d’un téléphone mobile soit avec un terminal électronique sur le système tarifaire des transports en commun. Ceci rentre dans le cadre de la phase 3 du PAMU, appuyé par l’Agence française de développement, afin d’éliminer la circulation de l’agent liquide dans les taxi-be et d’accroître leurs recettes*» explique Haja Rasolofojaona, chargé de mission mobilité urbaine à l’IMV.

Le projet pilote sur la collecte des recettes fiscales à partir du mobile banking auprès des marchands de Mahajanga a également été évoqué. Ce projet fructueux a permis d’augmenter le taux de recouvrement fiscal, d’avoir une base de données sur les marchands et de réduire le secteur informel. En d’autres termes, le secteur TIC peut s’étendre sur plusieurs domaines pour le développement local.

 

FR

*Près de 30% des recettes des taxis-be partent dans les poches des chauffeurs et de leurs aides.

Check Also

Présentation du Karenjy papamobile

Tous les regards sont, aujourd’hui braqués sur Madagascar. La Grande île prépare la visite du Pape François du …