Home » Actus Madagascar » Ressources humaines: le long combat pour le travail décent

Ressources humaines: le long combat pour le travail décent

Les différentes descentes sur terrain menées par la task force, initiée par le Ministère du Travail de l’Emploi,
de la Fonction Publique et des Lois Sociales et la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNaPS) ont mis à nu
des réalités implacables qui ont cours dans le monde du travail malgache.

Madagascar se caractérise par un chômage relativement faible mais un taux de sous-emploi très élevé. Les activités informelles prolifèrent. 9 emplois créés sur 10 se trouveraient dans le secteur informel, selon les estimations du
Bureau International du Travail (BIT). Les emplois sont précaires et certains employeurs peu scrupuleux abusent de cette inconstance ambiante pour bafouer les droits des travailleurs. L’insuffisance de mesures contraignantes laisse les employeurs dans l’indifférence totale vis-à-vis de ces derniers. L’environnement économique prévalent ne favorise pas la viabilité des petites structures qui forment le maillage essentiel d’une économie émergente. “Le
manque d’études de l’offre et de la demande, l’insuffisance de fonds, l’absence de formation ou de connaissances
managériales… contribuent à l’instabilité des PME”, souligne la task force.

Néanmoins, toutes les structures ne sont pas à mettre dans le même panier. De nombreuses start-ups ou des grands groupes offrent des espaces de travail idéaux et poussent le concept du bien-être au bureau assez loin. Du côté institutionnel, la mise à jour du cadre législatif est urgente. La définition du terme travailleur, telle que stipulée dans le Code du travail dans son article 2, ne correspond plus à la réalité.

Check Also

Commerce transfrontalier: des réformes nécessaires pour booster l’exportation

L’exportation devrait être l’un des leviers de développement de Madagascar. La Grande-île a ratifié bon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *