Accueil » Actus Madagascar » QMM : bel exemple de développement durable

QMM : bel exemple de développement durable

La société d’extraction minière QMM (Qit Madagascar Minerals – Rio Tinto), implantée dans la région Anosy, œuvre dans la conservation de la biodiversité. La démarche vise également à un développement socio-économique par le biais de divers appuis techniques et financiers.

Ces dernières années ont été mises en place trois Nouvelles Aires Protégées (NAP) au cœur des périmètres miniers (2.095 ha) : Mandena (430 ha), Petriky (300 ha) et Sainte Luce (1.365 ha). Ces NAP renferment 614 espèces de plantes vasculaires dont 83% endémiques de Madagascar (palmier Dypsis saintelucei …). Un centre de recherche avec une pépinière (150.000  jeunes plants) fonctionne en cogestion avec les communautés locales. Des appuis financiers ont permis de regrouper les associations des femmes des pêcheurs et des communautés professionnelles locales (vannerie, couture, tissage…) dans des coopératives dont l’objectif est d’assurer la pérennisation des activités orientée « qualité » et « marché ». Les produits sont présents sur les marchés locaux, régionaux et internationaux.

QMM a effectué des dotations de matériels adaptés pour l’observation des baleines et assure la formation de pêcheurs-guides. Ces actions de conservation et de développement d’activités diverses concourent à la préservation de l’exceptionnel patrimoine touristique naturel de la région Anosy.

Source : Info Tourisme Madagascar n°32

Voir Aussi

Le prix de la corruption

Le cycle des conférences organisées du 24 au 26 octobre dernier par le cabinet FTHM …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *