Home » Actus Madagascar » Les relations Madagascar – Canada se raffermissent
Haja Rasambainarivo, Vice-Président de la CanCham
Haja Rasambainarivo, Vice-Président de la CanCham

Les relations Madagascar – Canada se raffermissent

La Chambre de Commerce et de coopération Madagascar – Canada a su faire preuve d’un réel dynamisme depuis sa création en mars 2016. La CanCham compte actuellement une soixantaine de membres.

 

Une étude de marché pour comprendre le marché canadien

La CanCham a effectué une première mission commerciale en terre canadienne en 2017 qui avait rassemblé  20 entrepreneurs issus de 12 organisations différentes. Suite au succès de cette première mission, la Chambre a entamé un projet « de facilitation les échanges économiques et commerciaux durables et inclusifs entre Madagascar et le Canada».

Une étude de marché a été réalisée afin de déterminer les secteurs les plus porteurs pour les entreprises Malagasy désirant exporter leurs produits au Canada. Ces secteurs sont les huiles essentielles, les fruits de la mer, les aliments secs incluant les épices et également les articles de l’industrie textile. Une base de données de prospects canadiens a aussi été constituée.

Selon cette étude les Canadiens ont importé des produits malgaches à hauteurs de 50 millions de dollars canadien (33 millions €)  au cours de l’année 2017 dans les secteurs les plus porteurs listés plus haut.

D’ici 2020, la CanCham ambitionne de rehausser de 10% la valeur des exportations de Madagascar à destination du Canada dans les secteurs les plus porteurs.

Mission commerciale 2019

La dernière phase de ce projet a été l’organisation d’une mission commerciale au Canada qui a eu lieu du 24 Avril au 2 Mai 2019. Une délégation de 25 personnes issues de 13 entités Malagasy y a pris part. Des conférences multisectorielles et des rencontres B2B ont été organisées à Montréal et Toronto.  Les entreprises issues du secteur textile et de l’artisanat ont participé au salon National Women Show à Ottawa.

Pour la toute première fois, Madagascar a disposé d’un pavillon au SIAL Canada qui s’est déroulé  à Toronto. Ce salon est le point de rendez-vous de l’industrie agroalimentaire canadienne, mais aussi une porte d’entrée privilégiée vers le marché américain et international. La Grande-île était le seul pays de l’Afrique Subsaharienne à disposer d’un pavillon au sein de ce salon d’envergure internationale.

Grâce à la CanCham, les entrepreneurs malgaches amenés lors de cette mission ont pu établir au total plus de 900 contacts professionnels avec des entreprises canadiennes.

« Nous sommes particulièrement reconnaissants envers nos partenaires, sans qui nous ne connaîtrons autant de succès. Nous avons travaillé avec le PROCOM, le PIC et l’Economic Development Board of Madagascar (EDBM), l’Ambassade de Madagascar au Canada et le Haut Commissariat du Canada à Prétoria », souligne Domoina Ramaherison, Secrétaire Générale de la CanCham. La Chambre présente ses services et son organisation à la FIM 2019 qui, cette année, s’articule autour  d’un «Focus Canada».

Multiplier les rencontres «B to B» et «B to C» à la FIM 2019

 « Nous avons tout intérêt à participer cette année à la FIM afin de faire connaître les opportunités d’affaires avec le Canada. Toutes les conditions sont réunies pour que les échanges commerciaux entre les deux pays se développent exponentiellement. Nous projetons de continuer sur notre lancée et entamer un autre projet d’envergure pour la promotion des exportations », déclare Haja Rasambainarivo, Vice-Président de la CanCham.

 

La CanCham souhaite profiter pleinement des multiples rencontres «B to B» qui peuvent être programmées dans le cadre de la FIM toujours très fréquentée. La CanCham souhaite profiter également du volet «B to C» afin de faire connaître ses services et les opportunités que le  Canada peut offrir.

Check Also

Mines: des secteurs partagés entre gabegie et incohérences

À Madagascar, lorsqu’on évoque l’énergie, il est fait immédiatement référence à la JIRAMA (société d’État …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *