Home » Actus Madagascar » L’éducation par le rugby
Signature entre SGM et TEM
Signature entre SGM et TEM

L’éducation par le rugby

Le renouvellement du partenariat entre la Société Générale Madagasikara et l’association Terres en Mêlées démontre les relations fortes que la banque française entend nouer avec les organisations humanitaires et s’inscrit dans le cadre d’une active politique RSE. Depuis 4 ans, ce partenariat qui s’appuie sur la pratique du rugby souligne les intentions de la Société Générale Madagasikara de s’engager particulièrement auprès de la jeunesse.

 

Terres en Mêlées Academy éduque les plus démunis

Dans les zones rurales reculées de Madagascar, un trop grand nombre d’enfant n’ont pas encore accès à l’éducation. Le besoin d’émancipation des jeunes filles issues de ces régions, nécessite un encadrement. Même si les conditions sont aussi dures pour les garçons, les filles sont souvent soumises à de multiples contraintes supplémentaires. Tous les enfants évoluant dans un environnement défavorable (quartiers défavorisés, zones rurales…) ont besoin d’ouvertures sociale et culturelle, afin de pouvoir conserver l’espoir de pouvoir s’épanouir un jour. L’association Terres en Mêlées a été fondée en 2011 par Pierre Gony, ancien joueur et entraineur du stade toulousain. Soucieux de l’éducation et de l’avenir des jeunes, il a véhiculé sa volonté de les éduquer, à travers le sport, notamment le rugby. Terres en Mêlées a donc mis en œuvre, sa méthode d’éducation avec la TEM Academy (Terres en Mêlées Academy) en s’implantant dans des pays  ponctués de contrées déshéritées : au Maroc, au Togo, au Burkina Faso et à Madagascar. L’organisation a constitué un réseau de 450 professeurs formés et diplômés, et 71 éducateurs et éducatrices engagés à plein temps. TEM Academy a obtenu une reconnaissance internationale. Le prix Spirit of Rugby et, plus récemment, le Beyond Sport Award, la place parmi les meilleurs projets d’éducation par le rugby au monde.

 

Trois jeunes filles malgaches en vedette à Paris

En sponsorisant l’association Terre en Mêlées, la Société Générale Madagasikara qui appartient à l’un des tout premier groupes financiers européens, applique les principes d’un engagement sociétal.  Le rugby étant un sport extrêmement populaire chez les jeunes malgaches et vu le succès des méthodes de la TEM Academy, l’objectif de la banque est d’étendre le projet à travers les 22 régions de Madagascar. Les jeunes filles  qui ont pu s’épanouir grâce à la TEM Academy, conserveront en elles les valeurs enseignées grâce au rugby et deviendront, à leur tour, des éducatrices. Une autre étape sera franchie dans quelques jours, avec Marcelia, Pela et Cynthia, les héroïnes du film « La jeune fille et le ballon ovale » (trois témoins du succès de TEM Academy) qui donneront le coup d’envoi du tournoi des VI Nations en présence du CEO de la banque, Frédéric Oudéa, au stade de France (match France-Galles du 1er février).

 

Madagascar  a fait figure d’exemple en œuvrant pour l’émancipation des jeunes femmes. Le succès des trois jeunes filles issues de zones défavorisées du pays, montre à quel point les jeunes femmes malgaches ont la volonté de grandir et de s’épanouir, dans le cadre d’une éducation qui leur est due. Le coup de pouce apporté par la Société Générale Madagasikara, en s’appuyant sur les valeurs fortes du rugby, démontre le poids de l’éducation dans l’avenir de la jeunesse locale.

Check Also

Solidis SA et CPA forment les jeunes diplômés

Une convention de partenariat a été signée entre Solidis SA et le Centre de Professionnalisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *