Home » Actus Madagascar » Le secteur pétrolier investit

Le secteur pétrolier investit

Le secteur pétrolier malgache est entièrement privatisé. Sous tutelle du Ministère de l’Energie et des Hydrocarbures, l’OMH (Office Malgache des Hydrocarbures) assure le respect de la réglementation en vigueur. Celle-ci oblige les acteurs de la distribution à construire un réseau disposant d’au moins un point de vente dans chacune des circonscriptions définies par l’OMH. Toutes les compagnies « jouent le jeu » à l’image de Vivo Energy Madagascar qui vient d’ouvrir sa 71ème station.

Le prix des produits et les marges sont déterminés par les titulaires de licence selon le principe de l’offre et de la demande. Comme dans plusieurs pays au monde et pour divers services (telles les télécommunications), des soupçons d’entente illicite entre opérateurs n’ont pas manqué d’alerter l’opinion publique. 

 

Un petit marché régulièrement menacé

Les pourparlers entre L’État et les grandes compagnies concernant l’augmentation des taxes et, en parallèle, le maintien des prix à la pompe pour des raisons sociales (donc la baisse drastique des marges de la distribution) demeurent d’actualité. En outre, le secteur, comme tant d’autres, est victime de l’informel et des importations frauduleuses qui perturbent le marché : la qualité des produits distribués s’en ressent. Rappelons que depuis août 2004, Madagascar ne dispose plus d’aucune raffinerie et que le marché pétrolier malgache est extrêmement restreint (environ 1 million de mètres cubes par an soit moins que l’Île Maurice par exemple).

Le leader de la distribution (30% du marché) est le groupe français Rubis qui a racheté Galana dont l’enseigne commerciale perdure, courant 2017. Rubis détient depuis 2015 la SRPP (Société Réunionnaise de Produits Pétroliers). Autres acteurs importants : Total Madagasikara,  Jovena (qui appartient au groupe Axian) et Vivo Energy Madagascar qui distribue les produits Shell.

Vivo Energy Madagascar améliore ses prestations

Fidéle à sa politique d’expansion, Vivo Energy Madagascar vient effectivement d’ouvrir une nouvelle station-service Shell à Ankadievo Antananarivo. L’emplacement de la nouvelle station s’avère stratégique. Sise sur le croisement Ankadimbahoaka-route By-Pass (à la sortie sud de la ville), la station est incontournable pour les automobilistes qui prendront la route nationale N°7. Dénommée Ankoay, la 71ème station de cette compagnie de distribution et de commercialisation de carburants est bâtie sur une superficie de 7.000m². Il s’agit de la plus grande de l’enseigne selon Kader Maiga, son Directeur Général. « Nous proposons des carburants et des lubrifiants de qualité supérieure, mais nous voulons offrir plus que cela », indique le Directeur Général de Vivo Energy Madagascar. Une crêperie et une boutique libre-service ainsi qu’un service d’entretien des voitures offrent un arsenal complet de services à la clientèle. Fondée en 2011, Vivo Energy Madagascar a pour ambition de devenir le « leader respecté » en termes de lubrifiants et de carburants à Madagascar. Elle distribue et commercialise donc la marque Shell qui est présente dans la Grande-île depuis 2000. Vivo Energy Madagascar est également présente dans 15 pays du continent africain. 

 

Le secteur pétrolier qui investit également dans les énergies renouvelables mais aussi dans la prospection, diversifie son offre et améliore la qualité de services auprès du grand public. Un secteur parmi les plus dynamiques du pays.

Check Also

Haja Rasambainarivo, Vice-Président de la CanCham

Les relations Madagascar – Canada se raffermissent

La Chambre de Commerce et de coopération Madagascar – Canada a su faire preuve d’un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *