Home » Actus Madagascar » Le salon du tourisme s’annonce grandiose
De gauche à droite : Joël Randriamandranto et Narijao Boda

Le salon du tourisme s’annonce grandiose

Pour sa huitième édition, le salon International Tourism fair Madagascar (ITM) se tiendra du 13 au 16 juin prochain au Centre de Conférence internationale à Ivato, Antananarivo. L’événement, déjà d’envergure internationale, se veut encore plus prestigieux cette année.

Madagascar ambitionne d’accueillir 500.000 touristes d’ici cinq ans. Cet objectif ambitieux a amené le Ministère des Transports, du Tourisme et de la Météorologie ainsi que l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) à organiser une édition de l’ITM la plus  importante jamais programmée. L’espace d’exposition sera ainsi porté à 30.000m² (encore extensible si besoin est) contre 15.000m² l’année dernière, ce qui permettra au salon de compter plus de 300 stands. Pour montrer l’évolution certaine de l’événement, le Président du Conseil d’Administration de l’ONTM, Narijao Boda, a rappelé que le salon tablait sur 3.000 visiteurs lors de sa toute première édition et en avait totalisé 12.000 en 2018. « Nous attendons 15.000 visiteurs lors de cette huitième édition », a-t-il noté.

Des retombées positives pour le secteur du tourisme

Le PCA de l’ONTM a souligné que cet événement dont la vocation est de valoriser la destination Madagascar porte quand-même ses fruits. « Une hausse de 6,6% a été enregistrée sur les ventes auprès des agences de voyage en 2018 grâce au salon », a annoncé avec fierté Narijao Boda. En effet, privilégiant les rencontres «B to B» (business to business), l’ITM est un lieu pour nouer de nouveaux contrats, établir des contacts professionnels, entretenir les liens avec les partenaires, d’une part, et un site de découvertes, d’informations et d’échanges pour les visiteurs d’autre part. Il réunit sur le même lieu des opérateurs œuvrant dans le secteur du tourisme, de l’aérien, de l’artisanat, des loisirs…

Pour parvenir au développement effectif du tourisme dans toutes les régions de l’île, Joël Randriamandranto, nouveau ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie, n’hésite pas à lancer un appel à l’endroit des investisseurs nationaux et internationaux, mais également à l’Administration Générale d’investir sur des projets porteurs, tel le foncier. « Le tourisme, représentant 7% du PIB du pays concerne et profite également à plusieurs autres secteurs », indique le nouveau ministre.

La 8ème édition d’ITM qui se veut inégalée doit permettre au tourisme de retrouver un nouvel élan.

Check Also

BMOI : renouvellement de la certification ISO 9001:2015

La Banque malgache de l’Océan Indien (BMOI) s’est fait renouveler sa certification pour toutes ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *