Accueil » Infos » Une image pour sensibiliser contre les feux de forêt

Une image pour sensibiliser contre les feux de forêt

Pour baisser le nombre des départs de feux dans l’Aire Protégée Amoron’i Onilahy, au sud-ouest de Madagascar, l’Organisme Public de Coopération Intercommunale OHEMIA, avec l’appui de WWF, a mis en œuvre une stratégie de sensibilisation communautaire de choc: identifier les villages qui sont au plus près des départs de feux, enregistrer les données prises à partir du logiciel Firecast et faire des projections de vidéos dans ces villages pour réveiller les consciences et pousser les villageois à prendre leurs responsabilités.

Cette initiative a démarré en août 2016. Si nous sommes encore en attente des données satellites du dernier trimestre 2016 pour voir les impacts sur la diminution des feux, nous pouvons dire d’ores et déjà que cette campagne a bouleversé les consciences dans les villages aux alentours d’Amoron’i Onilahy.

Avec la possibilité de zoomer directement sur les environs de leurs villages, les communautés ont réagi. Les patrouilles de “Polisin’Ala” se sont organisées, les mères emmènent leurs enfants aux projections pour apprendre, tout en regardant de belles images, dans des villages où il n’y a pas d’électricité. 

Ratalata Razafisoa, Président de la fédération des communautés de base d’Amoron’i Onilahy : « Après la délimitation de nos zones de transfert de gestion, ces projections sur les feux de forêt sont importantes car elles montrent que notre travail de conservation est un combat de tous les jours. Ces forêts sont l’héritage que nous laisserons à nos enfants et leur protection est l’affaire de tous : de la fédération, des fokontany, des villages et de tout un chacun. »

Avec l’appui logistique de WWF, qui fournit les images satellites sur les départs de feux et des films sur l’environnement, ces projections villageoises sont devenues un évènement social dans les villages autour de l’Aire Protégée Amoron’i Onilahy.

Les projections sont suivies de débats à travers lesquels les villageois partagent leur ressenti et peuvent poser des questions à la fédération des COBA ainsi qu’à l’équipe technique de WWF.  

Suite à ces échanges, L’OPCI OHEMIA  et l’équipe technique de WWF dans le Paysage Mahafaly ont réfléchi à une programmation plus enrichie : sensibilisation sur le DINA qui règlemente la gestion de l’Aire Protégée, de nouvelles méthodes de reboisement …

44 ha de forêts ont été restaurés par trois communautés de base dans les villages d’Ambiky, Antanimena et Maroamalona en 2016, avec 85% de réussite selon les résultats de suivis effectués au mois d’avril.

Voir Aussi

La CINOR réalise le 1er réseau de téléphériques urbains de France

Le projet de téléphérique urbain entre les quartiers de Bellepierre et de La Montagne était …