Home » Non classé » Développement des ports : La Réunion, pas concernée

Développement des ports : La Réunion, pas concernée

Selon un communiqué du secrétariat d’État aux Transports, «Le Gouvernement fait de la compétitivité des ports français un pilier de notre politique maritime». Dans ce contexte, le Premier ministre a confié trois missions parlementaires pour le développement des principales portes d’entrée maritimes internationales du pays. La Réunion n’est pas concernée…

Le Premier ministre a confirmé la détermination du gouvernement à renforcer l’attractivité de nos ports afin qu’ils trouvent une place de premier plan dans le commerce mondial. Il s’agit de tirer pleinement parti de leur important potentiel de croissance et ainsi de favoriser le développement économique et l’emploi.
La députée Valérie Fourneyron (PS) et le sénateur Charles Revet (LR) sont chargés d’une mission sur le devenir des Ports du Havre et de Rouen.
Les sénateurs Jérôme Bignon (LR) et René Vandierendonck (PS) sont chargés d’une mission concernant le devenir du Port de Dunkerque.
La sénatrice Elisabeth Lamure (LR) et le député François-Michel Lambert (Ecologiste) sont chargés d’une mission sur le devenir du Port de Marseille-Fos.
Les ports d’Outre-mer ne sont donc à priori pas inclus dans le programme gouvernemental de développement économique par la mer.

IDW

Check Also

La CINOR réalise le 1er réseau de téléphériques urbains de France

Le projet de téléphérique urbain entre les quartiers de Bellepierre et de La Montagne était …