Accueil » Lu pour vous » Effluves

Effluves

Le Professeur Albert Zafy qui fut un Président de la République de Madagascar entre 1993 et 1996 particulièrement soucieux du respect de la démocratie, est décédé le 13 octobre dernier. Ses concitoyens, qui l’avaient empêché d’exercer la fin de son mandat, lui ont rendu un hommage solennel. On aimerait que les leaders politiques soient adulés de leur vivant pour leurs actions en faveur de la lutte contre la pauvreté extrême et non pas seulement parce qu’ils sont passés de “vie à trépas”.

Ironie de l’histoire, cet ancien chirurgien est décédé dans un hôpital de l’île de La Réunion. Les oligarques malgaches, en effet, vont se faire soigner à l’extérieur à la moindre alerte. Dans les années 70, ce sont les Réunionnais qui venaient se faire opérer à Madagascar…

Les caciques du pouvoir vivent ainsi en extra-territorialité. Leurs enfants, autre exemple, poursuivent leurs études dans les meilleures universités françaises ou canadiennes. Alors, à quoi bon rétablir, dans leur propre pays, un système de santé ou d’éducation ?

Pour conclure, il est à noter que ceux qui pillent impunément le pays, blanchissent leur argent sale en priorité autour du lac Léman… pas du lac Anosy ! Quand les leaders d’un pays n’ont plus confiance dans leur propre nation, il est légitime de s’interroger sur l’avenir de ladite nation.

Source : Mémento décembre 2017

Voir Aussi

Effluves

Il faut “le cœur bien accroché” afin de pouvoir saisir les opportunités offertes par le …