Accueil » Actus Madagascar » Duo pour l’inclusion énergétique

Duo pour l’inclusion énergétique

Filiale du Groupe bancaire Baobab, Baobab+ œuvre pour l’accès à l’énergie et au digital au Sénégal, au Mali et en Côte d’Ivoire. C’est en 2016 que l’entreprise démarre ses activités à Madagascar en fournissant des kits solaires de haute qualité. Telma, à travers sa solution de mobile banking MVola, se joint aux efforts de Baobab+.

Selon les études menées par Lighting Global (plate-forme du Groupe de la Banque Mondiale pour soutenir la croissance durable du marché solaire), l’accès à l’énergie solaire augmente de 25% les revenus d’un foyer et permet à 94% des utilisateurs de se sentir plus en sécurité. C’est pour permettre aux personnes à faible revenu de profiter de ces avantages que Baobab+ et Telma ont mis en place l’offre Pay-As-You-Go (PAYG). « PAYG est un système de remboursement de kits solaires où le client effectue un dépôt initial de 30.000 Ariary et des paiements journaliers via MVola de 1.000 Ar. A chaque paiement journalier correspond un code qui permet de mettre en marche le kit. Quand la totalité du paiement est réalisé, le produit se débloque et le client en devient propriétaire. Nous espérons que l’offre permettra de lever la contrainte majeure du prix » explique Olivier Mutsaerts, Directeur Général de Baobab+ Madagascar. Le remboursement s’étale en moyenne sur une année.

Pour Matthieu Macé, Administrateur Général de Telma Money, « le projet de Baobab+ en faveur de l’inclusion énergétique mérite d’être accompagné. Le PAYG sera bien intégré étant donné que la population malgache est habituée à l’usage de MVola qui compte 3 millions de clients par jour”. Les kits solaires de Baobab+ plus incluent trois lampes et un chargeur pour téléphone ou pour radio. Les produits sont disponibles dans 9 régions de Madagascar et sont commercialisés par des vendeurs mobiles. D’ici 5 ans, Baobab+ envisage d’équiper de kits solaires 1 million de foyers à Madagascar et en Afrique.

Santatra Razanadraibe

Voir Aussi

Le prix de la corruption

Le cycle des conférences organisées du 24 au 26 octobre dernier par le cabinet FTHM …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *