Home » Non classé » Dubai Ports World veut contrôler la CHCL

Dubai Ports World veut contrôler la CHCL

Ils ont demandé à pouvoir contrôler la Cargo Handling Corporation Ltd (CHCL). Dans l’ébauche du projet qu’ils ont soumis au gouvernement mauricien en fin d’année, les représentants de Dubai Ports World expliquent qu’ils souhaitent rehausser le niveau des opérations de la CHCL. Une ambition qu’ils jugent possible uniquement s’ils parviennent à détenir le contrôle sur cette entité qui est, jusqu’ici, un organisme parapublic.

C’est ce qu’affirment plusieurs sources concordantes au niveau des autorités locales. Mais, à ce stade, aucune d’entre elles n’ose parler à visage découvert, affirmant qu’il s’agit d’un dossier «trop sensible».

L’État souhaite en fait que les Dubaïotes apportent leur expertise pour développer le port et gérer les conteneurs et le fret. Pour assurer un «World Class Service», il faut justement ce contrôle, met ainsi en avant Dubai Ports World.

Mais il n’y a pas que cette raison. À cette requête est rattachée l’autre proposition des promoteurs dubaïotes. Celle d’assurer le développement de la zone Jin Fei en proposant la création de plus de 10 000 emplois. Selon un proche du dossier, ce contrôle sur la CHCL vise aussi à «garantir» les investissements dans la zone Jin Fei. Parmi les développements proposés à Jin Fei : une autoroute reliant le port à cette zone. «En revanche, il appartiendra aux autorités mauriciennes de discuter des modalités. Ce qui n’a pas encore été fait à ce jour», précise notre source.

Proposition à l’étude

Selon nos informations, les autorités locales planchent sur trois possibilités de coopération avec Dubai Ports World. La première consisterait à un rachat d’une partie des actions au sein de la CHCL – pas nécessairement la majorité. La seconde se déclinerait comme un contrat de gestion qui permettrait à Dubai Ports World de gérer les opérations. Et l’autre proposition aurait trait à un partenariat stratégique. Celle-ci permettrait un contrôle plus généralisé sur la CHCL par les Dubaïotes.

Où en sont les discussions ? À cette question, une source à l’hôtel du gouvernement affirme que la proposition de Dubai Ports World est encore à l’étude. D’ailleurs, les Dubaïotes devront faire le déplacement bientôt pour des discussions plus approfondies sur ce dossier.

Mais, déjà, l’on fait ressortir que les employés de la CHCL ont affiché leur désaccord quant à l’éventualité d’une gestion des opérations par les promoteurs de Dubayy. Quoi qu’il en soit, l’on ne sait, pour l’heure, si le gouvernement acceptera la proposition des investisseurs dubaïotes telle quelle. Seule indication qui nous vient d’une source proche du dossier: «Le gouvernement peut difficilement passer à côté des investissements de Dubai Ports World à Jin Fei.»

Lexpress.mu

Check Also

La CINOR réalise le 1er réseau de téléphériques urbains de France

Le projet de téléphérique urbain entre les quartiers de Bellepierre et de La Montagne était …