Home » Non classé » Débat : les candidats à la présidentielle font machine arrière

Débat : les candidats à la présidentielle font machine arrière

Pour la première fois de son histoire, l’Union des Comores devait vivre son premier débat électoral. L’évènement n’a finalement pas eu lieu.

Sur une initiative d’un mouvement de jeunes comoriens baptisé N’go Shawo, les candidats à la présidentielle étaient invités à participer à un débat public ou plus précisément à une série de débats. En effet, l’idée était de réunir les candidats quatre par quatre pour qu’ils confrontent leur programme respectif devant le peuple comorien. 22 des 25 candidats ont accepté de jouer le jeu. L’ordre de passage des aspirants président a été déterminé par un tirage au sort.

Seulement, après une première annulation pour problème technique, il a été décidé que la première soirée de débat serait reportée en fin de calendrier. Les candidats qui devaient passer en second se sont donc retrouvés en première ligne. Situation qu’ils n’ont pas acceptée, allant jusqu’à crier au complot ! Résultat, le rendez-vous avec l’histoire n’a pas eu lieu.

Check Also

La CINOR réalise le 1er réseau de téléphériques urbains de France

Le projet de téléphérique urbain entre les quartiers de Bellepierre et de La Montagne était …