Home » Actus Madagascar » De l’eau boueuse "contrôlée"

De l’eau boueuse "contrôlée"

Depuis le début de la saison des pluies les usagers tananariviens de la Jirama, la compagnie malgache de distribution d’eau et d’électricité, n’ont cessé de se plaindre de la qualité de l’eau qu’ils reçoivent chez eux. Partout dans la Capitale, on entend les mêmes remarques sur ce qui sort des robinets : une eau pas nette, boueuse, … certains vont jusqu’à dire qu’elle dégagerait une mauvaise odeur.

Face aux réactions qui commencent à être de plus en plus virulentes sur les réseaux sociaux et les émissions radiophoniques, le Ministère de l’Eau a tenu à rassurer en indiquant que l’eau de la Jirama reste potable et ne présente aucun danger. Ce qui n’est pas l’avis de quelques personnes qui disent avoir eu des diarrhées après en avoir bue … Même si aucun lien n’a encore été définitivement établi entre la qualité douteuse de l’eau et ces problèmes de santé, les Tananariviens préfèrent prendre des précautions comme faire bouillir l’eau du robinet ou la filtrer. D’autres choisissent de se rabattre sur les eaux en bouteille.

Selon le ministère de tutelle, la texture de l’eau est due au déversement des rivières environnantes dans le lac de Mandroseza, le réservoir d’eau de la Capitale. Une explication qui diffère avec celle de la Jirama qui avance de son côté les coupures de courant. Quoi qu’il en soit, le Ministère de l’Eau assure dans un communiqué visible sur son site Web qu’avant d’être acheminée chez les ménages, l’eau passe par des étapes de traitement puis, est contrôlée au moins dix fois. Comme quoi, l’eau est peut-être boueuse mais … “contrôlée”.

ATR

Check Also

Air Madagascar – Air Austral: clash du partenariat stratégique

Le divorce est-il consommé entre Air Madagascar et Air Austral ? La question se pose et …