Accueil » Actus Madagascar » Croisières, pas d’escale en novembre

Croisières, pas d’escale en novembre

L’épidémie de peste pulmonaire aura-t-elle raison de la saison des croisières à Madagascar ? Le ministre malgache du Tourisme Roland Ratsiraka a fait savoir que l’annonce de “certaines” îles voisines de mettre en quarantaine les bateaux en provenance de Madagascar a entrainé l’annulation des touchées des croisiéristes prévues sur la Grande île en ce mois de novembre. Devant l’urgence de la situation, le ministre en a appelé au Secrétaire général de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) Taleb Rifai qui a effectué une visite éclair à Madagascar au cours de laquelle il a invité les autres pays à s’en tenir aux conclusions de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Dans un rapport sur la situation émis par l’OMS, il a été évoqué que le risque de propagation de la maladie à l’international est faible. “Il n’y a pas lieu de mettre en place des restrictions de voyage à l’encontre de Madagascar”, déclare Taleb Rifai qui estime qu’il serait inhumain de doublement pénaliser la Grande île en l’isolant.

Une conférence s’est tenue le 1er novembre à l’Hôtel Carlton qui a permis à la Présidente de l’association des tours opérateurs (Top Madagascar), Hely Rakotomanantsoa, d’ajouter que la situation est d’autant préjudiciable que les opérateurs préparent actuellement la prochaine saison avec le bouclage entre autres des brochures.

Voir Aussi

Allianz s’associe à SOS Villages d’enfants

Le premier assureur mondial, présent à Madagascar depuis 2016, a signé le mercredi 31 octobre …