Accueil » Actus Madagascar » Coopération maritime régionale

Coopération maritime régionale

Le projet européen CRIMARIO (Critical maritimes routes Indian Ocean) a conçu un cycle complet de formation sur l’analyse des données d’intérêt maritime à l’adresse du personnel spécialisé des administrations civiles et militaires des Comores et Madagascar.
Dans les mois à venir, la coopération maritime va continuer à se développer grâce à la construction par CRIMARIO d’un portail Web, dénommé IORIS, dédié à la gestion des incidents en mer. L’océan Indien est, en effet, la voie maritime par laquelle transite environ 70 % du pétrole mondial. En outre, si la piraterie diminue dans la zone, d’autres formes de crimes doivent être combattues : trafics de drogue et d’êtres humains, pêche illicite, pollution par hydrocarbures…
Ce 27 octobre a eu lieu la signature de protocoles d’accords d’échanges d’informations maritimes entre le CFIM (Centre national de diffusion d’informations maritimes de Madagascar) et les administrations ainsi que les départements ministériels œuvrant dans le domaine maritime. Cette signature s’est tenue en présence du Premier Ministre malgache, de l’Ambassadeur de l’Union Européenne et de nombreuses personnalités.
Madagascar est donc l’État hôte du Centre Régional de Fusion d’Information Maritime (CRFIM) qui collabore avec de nombreuses institutions internationales.
Cette cérémonie fut également l’occasion de remettre les diplômes aux participants des Comores et Madagascar qui ont suivi tout au long de l’année 2017, le cycle de formation dédié à l’analyse des données maritimes. Six formateurs en visualisation ont été certifiés ainsi qu’une quinzaine d’analystes.
Il n’y a plus qu’à espérer que désormais les filières de trafics, dont celle du bois de rose et autres essences précieuses, seront plus efficacement combattues.

Voir Aussi

Allianz s’associe à SOS Villages d’enfants

Le premier assureur mondial, présent à Madagascar depuis 2016, a signé le mercredi 31 octobre …