Home » Actus Madagascar » Bilan présidentiel négatif pour le SEFAFI

Bilan présidentiel négatif pour le SEFAFI

« Même si quelques timides efforts ont été faits, le bilan du régime est loin d’être probant, malgré les promesses et les gesticulations », annonce le communiqué du Sefafi (Observatoire de la Vie Publique) en date du 17 septembre dernier. Le bilan à mi-parcours de l’actuel président est négatif selon les membres de cette société civile. L’économie tarde à prendre un nouvel élan et la population se paupérise chaque jour. Le communiqué soulève des décisions qui n’ont eu aucune retombée ou qui n’ont pas encore été mises en œuvre comme la Politique énergétique 2015-2030 ou le Partenariat-Public-Privé. Le mandat présidentiel est marqué par deux « plaies » : la généralisation de la corruption et l’insécurité aux multiples facettes. L’insécurité physique, l’insécurité alimentaire, l’insécurité juridique : l’épée de Damoclès qui menace le citoyen comme l’entrepreneur.

Sur le plan politique, le Sefafi distingue une concentration de pouvoir aux mains de la Présidence : « Le constat final est simple : on vit sous le joug d’un présidentialisme fort, à peine déguisé, qui va à l’encontre de la Constitution et favorise l’instabilité à tous les niveaux dans le pays ». L’Assemblée nationale ne joue pas le rôle de contre-pouvoir, la décentralisation régresse car le budget octroyé aux collectivités territoriales décentralisées a été réduit, la diplomatie n’a pas d’orientation stratégique… D’autre part, la presse a été muselée avec l’adoption du fameux code de la communication. Dans cette cacophonie, les « pseudos opposants, avides de pouvoir, parlent non pas au nom de l’intérêt général, mais pour assurer leurs arrières ou préparer leur avenir politique ». Reste à voir si le Président et son équipe arriveront à rectifier le tir avant la fin du mandat…

Check Also

Solidis SA et CPA forment les jeunes diplômés

Une convention de partenariat a été signée entre Solidis SA et le Centre de Professionnalisation …