Home » Actus Madagascar » Bijorca: la passion des pierres

Bijorca: la passion des pierres

Eric Mayo a fini, en ce mois d’avril 2019, d’aménager sa bijouterie idéalement située à deux pas de la pharmacie métropole dans la fameuse « rue des bijoutiers » à Antaninarenina (centre d’Antananarivo). Cet homme d’affaires qui a accompli mille métiers durant sa vie et dispose d’une plate-forme numérique spécialisée en SEO (Search Engine Optimization) a toujours eu la passion des pierres de toutes natures.

De la prothèse dentaire jusqu’à la restauration en passant par la formation en marketing, Éric Mayo se sera intéressé tout au long de sa vie à de multiples secteurs d’activités. « Avec une constante, la passion des pierres qui ne m’a jamais quitté ».

De la saisie informatique aux pierres fines

« J’ai obtenu un Master II en e-business à l’âge de 45 ans. J’ai créé assez rapidement une entreprise en France de saisie de données qui a été amenée à sous-traiter l’essentiel de son activité à Madagascar ». Après un premier séjour dans la Grande Île à la fin des années 90, Éric est revenu s’y installé définitivement en 2015. «Parallèlement à cette activité dans le secteur du numérique qui marche bien car nous avons d’importants clients dans le domaine de la vente en ligne qui nous sont fidèles pour nos services SEO, j’ai découvert que Madagascar est vraiment le paradis pour les amateurs de pierres qu’elles soient précieuses, rares ou fines ». Éric Mayo a suivi un cycle de formation à l’Institut de Gemmologie de Madagascar. « Ces formations sont excellentes et j’ai pu vérifier que le niveau de mes connaissances acquises de manière empirique et passionnée depuis 25 ans pouvaient me permettre de me lancer dans le commerce des pierres. »

Des pierres brutes à la joaillerie

Ce gemmologue averti a donc ouvert une boutique qui bénéficie d’une belle vitrine. « J’ai vite constaté que le commerce des pierres brutes n’intéresse qu’une clientèle très limitée de géologues ou de collectionneurs. Il a fallu, pour assurer la pérennité de cette activité à laquelle je voudrais consacrer l’essentiel de mon énergie et de mon temps, compléter notre offre par celle de bijoux.»

Bijorca s’est spécialisé dans la création de bijoux en argent qui cherchent à mettre en valeur l’immense variété des pierres malgache. « C’est un positionnement assumé afin de me distinguer de mes excellents confrères plus tournés vers l’or. Je sais que la tendance, notamment en Europe, s’oriente vers l’argent et d’ailleurs une grande partie de ma clientèle est d’origine européenne. » En dehors de ses créations, Bijorca essaie également de se distinguer par l’originalité de sa gamme de pierres. « Nous sommes pratiquement les seuls à pouvoir offrir des pierres rares comme la Grandidierite ou l’Alexandrite. Peu connues du grand public, ces gemmes d’une qualité exceptionnelle flirtent avec les pierres les plus précieuses que nous commercialisons également : rubis, saphirs, émeraudes… ».

Les bijoux en argent et pierres fines (grenat, béryl, améthyste, citrine…) demeurent à des prix tout à fait accessibles. « Je vis une passion et ne cherche pas à faire fortune. Je peux ainsi affirmer que nous présentons des bijoux d’un excellent rapport qualité/prix ».

Check Also

BTP: Orimbato 42.5

Holcim Madagascar a lancé son tout dernier produit amélioré pour béton, le nouveau ciment “Orimbato42.5”, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *