Home » Actus Madagascar » Barea Madagascar : un soutien national

Barea Madagascar : un soutien national

La qualification de l’équipe de football «Barea Madagascar» à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2019) est un sujet de fierté pour l’ensemble des Malgaches. Le soutien à l’équipe nationale s’étend du Président de la République jusqu’à des acteurs économiques du secteur privé.

 

Pour sa première participation à une phase finale de la CAN, l’équipe malgache (classée au-delà de la centième place mondiale) a pu tenir tête à la Guinée (71ème mondial) lors de son entrée dans la compétition.

La BNI Madagascar lance des offres spéciales «Barea Madagascar».

Partenaire de l’association « Barea CAN 2019 », BNI Madagascar capitalise son engagement citoyen et sportif en offrant aux Malgaches l’opportunité de soutenir jusqu’en Egypte leur équipe nationale durant cette phase finale de la CAN 2019. Accessible dans toutes les Agences de la BNI, cette offre est proposée à un taux de 12% par an pour un montant pouvant aller jusqu’à 8 millions d’Ariary. « Les clients de la BNI Madagascar ne sont pas au bout de leur surprise, car nous mettons également à leur disposition d’autres avantageuses offres pour vivre à fond la CAN 2019.», ajoute Lanja Randriatsimialona, Directeur Marketing et Communication de la BNI Madagascar. Par ailleurs, la banque a généreusement offert son soutien financier aux Bareas («zébus»).

Une ferveur populaire à laquelle s’associe SEM Andry Rajoelina

Les footballeurs malgaches ont également bénéficié de la somme de 700 millions d’Ariary (172.000 €) de la part du Président de la République pour leurs voyages, leurs équipements et leur entraînement. Des écrans géants ont été installés dans la capitale pour les plus démunis afin qu’ils puissent suivre le parcours de l’équipe nationale. Des restaurateurs locaux comme la Gastronomie Pizza ont investi dans des écrans HD afin de suivre les matchs dans leurs salles.

 

Les jeux, le football en particulier (sport mondial le plus populaire qui unit davantage de pays que l’Organisation des Nations Unies), ont toujours été source de fierté nationale, élément fédérateur fort et véritable ambassadeur d’un pays. A ce titre, il est regrettable, pour l’image du pays, de devoir constater que la presse occidentale accorde plus d’intérêt à l’affaire de corruption supposée concernant le président malgache de la CAF (Confédération Africaine de Football), Ahmad Ahmad, qu’au parcours des Baréas.

Check Also

Solidis SA et CPA forment les jeunes diplômés

Une convention de partenariat a été signée entre Solidis SA et le Centre de Professionnalisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *