Accueil » Actus Madagascar » Asia / Enjoy Madagascar: Inauguration et conférence

Asia / Enjoy Madagascar: Inauguration et conférence

L’inauguration de ces «deux salons en un» s’est déroulée ce jeudi 22 mars en présence de plusieurs ministres.
Dans son allocution de bienvenue, le Président du salon Michel D-Ramiaramanana devait rappeler que «la 3ème édition du salon Asia est une rencontre entre Madagascar et les pays asiatiques ainsi que ceux de la région. Pour les prochaines décennies la croissance mondiale s’effectuera en Asie. La zone océan Indien doit saisir cette opportunité. Nous avons une culture commune, comme un récent symposium vient de le démontrer, et une adhésion à l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) pourrait même être envisagée. En tous les cas, la présence des marques asiatiques est déjà fort conséquente dans notre pays. » Plusieurs chancelleries sont représentées : République Populaire de Chine, Vietnam, Japon, Thaïlande… et l’on notera la présence d’une forte délégation mauricienne.
Le salon Enjoy Madagascar sait, quant à lui, mettre en valeur les attraits et mille facettes du pays à travers 12 thèmes : tourisme, bien-être, mode, décoration, gastronomie… Il confère un véritable aspect festif au parc Forello Expo (sud de la capitale).
Chaque plate-forme d’excellence économique que sont les événements organisés par l’Agence Première Ligne (dont du 3 au 6 mai prochain la Foire Internationale de Madagascar) mettra en exergue, à travers des conférences, les récentes lois à caractère économique votées par le parlement malgache. Celle du jeudi 22 mars était consacrée à la loi sur le Partenariat Public-Privé. Excellemment présentée par le Directeur Général de l’unité PPP rattachée au Ministère de l’aménagement du territoire, Christian Assomany, cette conférence a permis de comprendre les enjeux d’un « outil, véritable état d’esprit qui permet d’intégrer toutes les solutions pour financer le gap des infrastructures». La loi sur les PPP a été élaborée pour rassurer les institutions financières qui concourent toujours (au moins à hauteur de 70 %) à ces projets structurants pour lesquels l’État ne dispose pas des ressources propres internes. Ces projets doivent présenter une «attractivité minimale » garante de revenus (fruits de la vente des services) qui assurent sa pérennité. Si dans ce cadre, l’État n’a aucune obligation de structurer le financement, il apporte des garanties afin que les investisseurs et leurs partenaires financiers puissent être rassurés quant à leur retour sur investissement ou paiement des emprunts contractés. La loi sur les PPP de 2015, dont les décrets viennent d’être signés, conforte ces garanties. La mise en concession des aéroports d’Ivato et Nosy be ayant largement illustrée cette très enrichissante présentation.
Pour rappel, les salons Asia / Enjoy Madagascar se déroulent jusqu’à dimanche.

Voir Aussi

Allianz s’associe à SOS Villages d’enfants

Le premier assureur mondial, présent à Madagascar depuis 2016, a signé le mercredi 31 octobre …