Accueil » Non classé » ABAX Forum réunit 4 opérateurs du Global Business

ABAX Forum réunit 4 opérateurs du Global Business

Cyber sécurité, technologies ‘cloud’, applications mobiles et logiciels sur mesure ont été les maitres mots pour les conférenciers réunis par la firme ABAX cette semaine pour une nouvelle édition d’ABAX Forum qui a aussi été diffusée live pour la première fois. Si les échanges ont principalement concerné l’innovation dont l’Afrique continue à faire preuve, il a aussi été question de l’intégration du global business mauricien à l’économie domestique comme source de croissance.

Autour du thème ‘Rising Africa : technology and innovation from the continent’, les responsables de Adapt IT, Popay, Bitcrack Security et Mac mobile, ont parlé tour à tour des produits et services développés par leurs sociétés pour l’Afrique. Ayant de plus ouvert un bureau à Maurice pour mieux s’étendre sur l’Afrique, elles comptent aussi exploiter les potentialités business et les ressources humaines disponibles localement.

Pour ABAX, la présence de ces sociétés qui ont ouvert un bureau à Maurice, qui recrutent localement et qui développent une clientèle locale est un exemple d’intégration du global business à l’économie domestique. ABAX a toujours prôné cette intégration qui, selon elle, est susceptible de booster notre croissance économique.

Outre l’intégration, les discussions et questions de l’auditoire ont notamment porté sur les technologies ‘cloud’ et sur les développements du secteur ‘fintech’ sur le continent – un secteur en forte croissance où converge la finance et la technologie. L’Afrique a déjà une longueur d’avance en matière de paiement par téléphone portable, avec l’innovation Mpesa.  Pour ces opérateurs, les innovations technologiques qu’ils ont développées pour l’Afrique sont parfaitement adaptées pour le reste du monde y compris pour Maurice.

Un autre point fort du Forum ayant suscité un vif intérêt concerne les innovations en matière de cyber sécurité à travers ‘Threat Box, un produit innovant conçu par la société Bitcrack pour contrer les risques de hacking.

Les intervenants ont aussi partage leur optimisme sur le secteur des TIC en Afrique. En particulier, ils voient des applications à fort potentiel dans les secteurs de la santé, de l’éducation, du transport, du e-governement, du développement urbain et du ‘big data’.

Voir Aussi

La CINOR réalise le 1er réseau de téléphériques urbains de France

Le projet de téléphérique urbain entre les quartiers de Bellepierre et de La Montagne était …