Home » Actus Madagascar » 2016, une brique d'optimisme de plus

2016, une brique d'optimisme de plus

Malgré les contestations soulevées sur la traditionnelle présentation de vœux au couple présidentiel, la cérémonie a bel et bien eu lieu. Ce 08 janvier au Palais d’Etat d’Iavoloha, Hery Rajaonarimampianina a défendu les réalisations accomplies par son gouvernement, résumé dans un document de 40 pages remis par le Premier Ministre Jean Ravelonarivo. Le chef d’Etat a mis l’accent sur les efforts consentis dans le domaine social lors de son allocution : «  11 millions d’enfants vaccinés contre la poliomyélite, 20 000 enseignants FRAM recrutés en tant que fonctionnaires, 500 000 bénéficiaires de la bourse familiale vatsin’ankohonana,… », a-t-il soutenu entre autres. Des progrès sans doute louables mais le chantier est encore vaste reconnaît le numéro un d’Iavoloha, vu que les conditions de vie des Malgaches se dégradent ostensiblement. « Le pays est dans une situation pénible, et il n’est pas aisé de trouver une issue, cependant nous ne baissons pas les bras », a-t-il déclaré devant ses 1 500 convives. Cette année, ce dernier entend renforcer la stabilité politique et la réhabilitation des routes pour appuyer la croissance économique. Ainsi, une enveloppe de 11 millions d’euros seront alloués à l’entretien des routes tandis que 450 millions d’euros seront dédiés à la construction de routes jusqu’en 2017.

Claque diplomatique

Wake up mcarLe doyen du corps diplomatique, l’ambassadeur du Maroc dans la Grande île Mohammed Amar, a encouragé la Grande île à compter sur ses propres ressources avant de demander des aides étrangères. « Il est regrettable que les mots : subventions, budget, bailleurs de fonds, fonds européen de développement,… soient souvent employés par les dirigeants malgaches », déplore-t-il. D’autre part, les activistes du groupe Facebook Wake up for Madagascar ont manifesté pour contester les dépenses engagées pour ce banquet présidentiel qu’ils jugent inutiles et onéreuses. 349 citoyens ont déposé des assiettes vides à Antaninarenina. Celles-ci seront utilisées pour distribuer des repas aux familles nécessiteuses de la capitale.

S.R

Check Also

Air Madagascar – Air Austral: clash du partenariat stratégique

Le divorce est-il consommé entre Air Madagascar et Air Austral ? La question se pose et …