Accueil » Actus Madagascar » Orange devient fournisseur d’énergie

Orange devient fournisseur d’énergie

Le téléphone mobile et le mobile-banking ont révolutionné quelques habitudes notamment en milieu rural. La connectivité et les transferts d’argent, par exemple, ont apporté un réel confort aux populations les plus démunies.
Demeure le problème majeur d’accès à l’énergie (en dehors des villes moins de 5 % des malgaches ont accès à l’électricité) afin que, tout simplement, les utilisateurs puissent recharger leur mobile.
En permettant aux acteurs les plus déshérités d’acquérir des kits solaires à des conditions tout à fait avantageuses (location autour de 900 Ar/j – 0,22€) Orange, tout en élargissant sa cible de clientèle, accomplit un évident acte de responsabilité sociétale. Les kits solaires permettant d’alimenter trois lampes, une radio, et… une prise pour recharger un mobile.
C’est dans le cadre du 20ème anniversaire de sa présence à Madagascar que la première distribution (gratuite) de kits solaires à des villageois des environs d’Ankazobe (140km de la capitale) s’est effectuée le 8 février. Le déploiement de ses kits s’effectuera progressivement dans les prochaines années. Les villages choisis étant ceux parmi les plus enclavés qui n’avaient aucune chance d’accéder à une quelconque source d’énergie.
Quatre pays d’Afrique sont concernés par ce programme « Orange Énergie » qui attend le concours de bailleurs pour le pré-financement de ce programme.
De passage à Madagascar, Bruno Mettling – Directeur Orange pour l’Afrique et le Moyen Orient, n’a pas manqué de rappeler les excellentes performances d’Orange Madagascar (augmentation sensible du nombre de clients et des parts de marché dans le data) et de souligner que les plus hautes autorités rencontrées ont accordé un total satisfecit à cet opérateur qui remplit parfaitement son cahier des charges.
C’est dans ce cadre, qu’Orange Madagascar envisage, à court terme, de développer de nouveaux services tel des produits financiers : produits d’épargne, produits d’assurance, et micro crédit.

Voir Aussi

Filière bio : des atouts économiques et durables

Dans une logique de développement durable, Serge Rajaobelina, Directeur du groupement d’intérêt économique Sahanala est …