Accueil » Non classé » Création de la Réserve naturelle nationale des crêtes

Création de la Réserve naturelle nationale des crêtes

Au cours de sa visite à Mayotte, du 31 août au 2 septembre dernier, la Ministre de l’Outre-Mer, Annick Girardin, a consacré une journée aux problématiques environnementales (forêt, eau). Elle a annoncé à cette occasion, en accord avec le Ministre de l’Ecologie, la création de la Réserve naturelle nationale des crêtes.

Le projet était à l’étude depuis plusieurs mois par l’ONF et la DEAL. Cette réserve regroupera 3 000 hectares de forêts publiques dont environ 1/3 de forêts domaniales et 2/3 de forêts départementales. Ces forêts se trouvent sur les hauteurs de Mayotte (crêtes du nord, Majimbini, Sohoa, Bénara, crêtes du sud et Choungui).

L’association des Naturalistes se félicite de cette annonce qui va accroître sensiblement la superficie d’espaces terrestres protégés et donner des moyens de gestion (personnel, budget) à cette deuxième réserve naturelle sur le territoire (après celle de l’îlot Mbouzi : 80 ha).

Alors que la pression démographique est de plus en plus forte sur le territoire il importe de sauvegarder les quelques portions d’espaces naturels remarquables qui abritent la majeure partie de la biodiversité de l’île et assurent une partie de la ressource en eau.

Un autre espace naturel mérite une protection identique : la presqu’île de Saziley. C’est une zone de forêt sèche, en très forte réduction dans le monde, et dont il ne reste que des lambeaux dans l’outre-mer français. C’est aussi l’un des sites majeurs de ponte de tortues marines du canal du Mozambique. Avant que la presqu’île ne soit totalement défrichée et convertie à l’agriculture (illégale !) cet espace naturel doit être sauvegardé.

Voir Aussi

La CINOR réalise le 1er réseau de téléphériques urbains de France

Le projet de téléphérique urbain entre les quartiers de Bellepierre et de La Montagne était …