Accueil » Non classé » La consommation des ménages fragilisée

La consommation des ménages fragilisée

Le premier trimestre 2017 a été fortement marqué par une nette régression de la consommation des ménages à Mayotte. Cette consommation est pourtant l’un des principaux moteurs de l’activité économique de l’île. Selon les données communiquées par l’IEDOM (Institut d’Emission des Départements d’Outre-Mer) : « les importations de produits courants diminuent fortement au cours de ce trimestre (respectivement -13,6 % et -7,3 % en variations trimestrielles et annuelles, données CVS). De même, le nombre d’immatriculations de véhicules neufs baisse de 7,6 % par rapport au dernier trimestre (-3,6 % en glissement annuel, données CVS). »

Le premier trimestre 2017 marque également deux tendances : la consommation de biens courants diminue tandis que la consommation de biens d’équipement augmente. « Les importations de biens d’équipement augmentent de 8,0 % par rapport à la fin d’année 2016 » rapporte l’IEDOM.

Voir Aussi

Nouloutou, le premier parking proche aéroport qui vous fait gagner de l’argent

Nouloutou, site réunionnais de location entre particuliers lance son parking proche de l’aéroport de Roland …