FILS INFOS
Accueil » Le Canal » La consommation des ménages fragilisée
La consommation des ménages fragilisée

La consommation des ménages fragilisée

Le premier trimestre 2017 a été fortement marqué par une nette régression de la consommation des ménages à Mayotte. Cette consommation est pourtant l’un des principaux moteurs de l’activité économique de l’île. Selon les données communiquées par l’IEDOM (Institut d’Emission des Départements d’Outre-Mer) : « les importations de produits courants diminuent fortement au cours de ce trimestre (respectivement -13,6 % et -7,3 % en variations trimestrielles et annuelles, données CVS). De même, le nombre d’immatriculations de véhicules neufs baisse de 7,6 % par rapport au dernier trimestre (-3,6 % en glissement annuel, données CVS). »

Le premier trimestre 2017 marque également deux tendances : la consommation de biens courants diminue tandis que la consommation de biens d’équipement augmente. « Les importations de biens d’équipement augmentent de 8,0 % par rapport à la fin d’année 2016 » rapporte l’IEDOM.

Revenir en haut de la page