microcred
roaming2

18/04/2014 - REGION DIANA - Une pétition pour la levée de l'alerte orange pesant sur l'île de Nosy-Be est actuellement adressée à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement International de France.>>> Un évènement de sensibilisation des enfants et de la population sur les effets néfastes des sacs plastiques aura lieu du 01 au 03 mai 2014 à Nosy-Be. Il est organisé par le Rotary Club de Nosy-Be et l’association « Un enfant, Un diplôme, Un avenir » avec les autorités locales.>>> ECPAT France cherche à renforcer davantage son projet de lutte contre le tourisme sexuel impliquant les enfants à Nosy-Be. Elle cherche actuellement quelqu’un pour se charger du projet et un éducateur (rice) qui restera sur place. >>> L’Assemblée Générale de l’Office du tourisme de Nosy-Be s’est tenue ce jeudi 17 avril. La finalisation des offres avec Air Madagascar concernant la nouvelle desserte aérienne de l’île aux parfums à l’international et régional est dans l’ordre du jour. >>> L’appel à manifestation d’intérêt pour la formation AGV en Afrique du Sud est désormais clôturé. Les hôteliers inscrits pour celle-ci sont Sainte-Marie Lodge, IC Hôtel et Nosy-Be Hôtel. Relais des Plateaux se trouve dans la liste d’attente. >>> Un accord de partenariat entre Ambanja et l’association française « Pompiers humanitaires de Normandie » a permis d’établir les sapeurs pompiers de la ville. En mauvaise passe, leur effectif est actuellement réduit à moitié depuis leur création. >>> REGION BOENY - Le Cadre pour le développement de la région Boeny (CDRB), une association qui a toujours contribué au développement de la région, a déposé au chef de région Boeny trois grands projets portant sur l’environnement et le tourisme, l’agriculture et la pêche. >>> Pour la réorganisation de la circulation dans la ville de Mahajanga, les chauffeurs de Bajaj doivent suivre obligatoirement une formation continue organisée par la commune, la police municipale et la police nationale afin d’avoir un certificat de capacité, exigé avec le permis A2. >>> REGION ATSINANANA - Après la réunion entre la JIRAMA, le chef de région et l’Enelec durant la fin de la semaine dernière, le délestage est devenu moins fréquent à Toamasina. En effet, Enelec tenait à remplir son engagement à fournir 14MGW d’électricité afin de compléter le besoin de la ville qui estimé à 24MGW.

edtionn photottqes
renala

COI : Didier Robert aux Seychelles

victoria

La 28ème Session du Conseil des Ministres de la Commission de l’Océan Indien qui s’est tenue à Victoria aux Seychelles le 17 janvier 201, le président de la Région Réunion, Didier ROBERT a représenté la France pour cette occasion.

Ce Conseil a été officiellement ouvert par M. James Alix Michel, Président de la République des Seychelles en présence du Président de la Commission de l’Océan Indien, des Ministres de l’île Maurice, de Madagascar, des Comores, des représentants du corps diplomatique, du secrétaire général de la COI, des organisations partenaires. La délégation française était composée de Madame Jacqueline Farreyrol, Sénatrice de La Réunion, Monsieur Roland Robert, vice-président du Conseil général Monsieur Philippe Leyssene, Ambassadeur délégué à la coopération régionale, et de Madame Geneviève Iancu, Ambassadeur de France aux Seychelles.

Le chef de la délégation France a souligné le bilan de la COI riche dans de nombreux domaines. Un bilan a tenu à dire le Président Didier Robert à mettre au crédit du dynamisme de nos îles, de la bonne coordination de notre organisation et de l'implication des partenaires du développement et de la coopération, notamment de l'Union européenne. « Pour ma part, je voudrais également insister sur une dimension qui emporte ma conviction : la nécessité d'un espace économique et commercial renforcé au sein de la COI que nous avons à conforter. Il y a un formidable potentiel, pour nos économies, que nous devons mieux valoriser. Sur des sujets comme le développement durable, la croissance verte, les énergies renouvelables, le tourisme, il nous faut agir ensemble. Il y a une expérience, un savoir-faire, une expertise des acteurs économiques de la zone que nous devons aussi mieux accompagner vers la conquête de marchés extérieurs. La réunion du 12 novembre dernier sur la question du tourisme et des Iles Vanilles constitue un bel exemple de ce qui doit être fait. C'est incontestablement une démarche profitable à nos économies et à l'emploi pour nos populations. Sur tous ces sujets, La Réunion est bien évidemment désireuse de s’investir sans réserve. »

C’est sur la dimension de solidarité et d’union que Didier Robert a souhaité marquer son intervention devant les partenaires et les acteurs de la coopération régionale « Nous sommes tous confrontés, sur chacun de nos territoires, sur chacune de nos îles à de véritables difficultés économiques et sociales qui affectent nos populations. Celles-ci attendent de nous que nous soyons capables de travailler ensemble et d’être en mesure d’apporter des réponses concrètes à leurs préoccupations quotidiennes. C’est un enjeu très fort pour nous et nous devons être sur toutes ces questions à la hauteur de leurs attentes. Notre responsabilité est grande, notre détermination doit être l’être tout autant. La COI sera, en définitive ce que nous en ferons».

memento.fr

 

 

memento-fr no-comment rli  
orange ontmcap  
logo-univers   cetamada fmmcapture guanomad-logo  carrefour
...