microcred
roaming2

- 15/04/2014 - REGION DIANA - Dans le cadre d’une politique de sécurisation foncière, près de 900 personnes auront droit à un titre foncier dans la commune de Maerivaratra Ambanja ce mardi 15 avril.>>> REGION BOENY - La cérémonie du « Fanompoa Fandrama », le rituel autour de l’arrivée du miel au « Doany Andriamisara Efa dahy Manankasina » à Miarinarivo, Mahajanga s’est tenue ce lundi. Il s’agit d’une grande festivité de la région.>>> Les commerçants du marché d’Analakely à Mahajanga sont en grève. Ils revendiquent une meilleure sécurité voire le remplacement des agents de sécurité actuels car beaucoup de cambriolages des magasins grossistes ont été enregistrés ces derniers temps.>>> Deux jeunes, un garçon de 18 ans et une fille de 15 ans, sont morts noyés sur la plage de Grand Pavois ce samedi 12 avril lors d’une excursion. C’est le deuxième cas de noyade enregistré à Mahajanga en seulement une semaine.>>> L’université d’Ambondrona est actuellement hautement sécurisée par les forces de l’ordre. En effet, ils assurent la sécurité de celle-ci jusqu’au rétablissement total de la paix au sein du campus.>>> REGION ATSINANANA - Un groupe de personnes à Tamatave lassé du délestage interminable prévoit un sit-in ce mercredi. Un autre groupe de personnes qui a tenté de mener le même mouvement ce samedi 12 avril a été vite dispersé par l’EMMOREG.>>> L’OTIV sur la zone littorale de Toamasina allant de Maroantsetra à Mahanoro composée de 14 agences, fête ses 20 ans. L’ouverture de cette célébration s’est tenue ce samedi 12 avril à Vatomandry où 5 voitures 4x4 ont été offertes aux agences des régions Atsinanana et Analanjirofo.>>> L’école Saint-Joseph fille Toamasina, au bord de la mer, fermera ses portes à la fin de cette année scolaire. Implantée depuis la colonisation, elle est parmi les plus anciennes écoles de Toamasina. Les anciens de l’école et les parents d’élèves sont très mécontents.>>> La célébration de la journée des jeunes catholiques s’est tenue au cathédrale Saint-Maurice dans la commune rurale de Saranambana, à Fénérive-Est du 11 au 13 avril. Conférences et cultes ont marqué cet évènement.

edtionn photottqes
renala

Non au viol et à la violence !

violen

Les jeunes mauriciens veulent dire non au viol et à la violence. Le samedi 19 janvier, le «National Youth Front» prévoit une marche pacifique de Réduit à Rose-Hill dans le but d’afficher une solidarité envers les victimes mais aussi afin de sensibiliser le public.

Les récents cas de meurtres et de viols, qui se sont produits en Inde ou en Amérique, poussent de jeunes mauriciens à mener une campagne de sensibilisation et à afficher leur solidarité envers les victimes. Le samedi 19 janvier, le National Youth Front organise une marche pendant laquelle les participants défileront vêtus de blanc avec des bougies. Le rendez-vous est donné ce samedi à 17 heures.

«Nous réagissons par rapport à la fusillade qui avait eu lieu en Amérique et au viol d’une jeune fille en Inde. Mais il ne faut pas oublier qu’il y a eu des crimes et des viols atroces à Maurice et nous voulons encourager la population à mener une réflexion», soutient Chandra Sen Bhagan, un des organisateurs de l’événement.

Environs 300 personnes ont répondu à l’appel des organisateurs à travers des réseaux sociaux. L’activité devra prendre fin à 19h30 au Plaza. Des autobus seront à la disponibilité du public pour le retour.

APOI

memento-fr no-comment rli  
orange ontmcap  
logo-univers   cetamada fmmcapture guanomad-logo  carrefour
...