microcred
roaming2

18/04/2014 - REGION DIANA - Une pétition pour la levée de l'alerte orange pesant sur l'île de Nosy-Be est actuellement adressée à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement International de France.>>> Un évènement de sensibilisation des enfants et de la population sur les effets néfastes des sacs plastiques aura lieu du 01 au 03 mai 2014 à Nosy-Be. Il est organisé par le Rotary Club de Nosy-Be et l’association « Un enfant, Un diplôme, Un avenir » avec les autorités locales.>>> ECPAT France cherche à renforcer davantage son projet de lutte contre le tourisme sexuel impliquant les enfants à Nosy-Be. Elle cherche actuellement quelqu’un pour se charger du projet et un éducateur (rice) qui restera sur place. >>> L’Assemblée Générale de l’Office du tourisme de Nosy-Be s’est tenue ce jeudi 17 avril. La finalisation des offres avec Air Madagascar concernant la nouvelle desserte aérienne de l’île aux parfums à l’international et régional est dans l’ordre du jour. >>> L’appel à manifestation d’intérêt pour la formation AGV en Afrique du Sud est désormais clôturé. Les hôteliers inscrits pour celle-ci sont Sainte-Marie Lodge, IC Hôtel et Nosy-Be Hôtel. Relais des Plateaux se trouve dans la liste d’attente. >>> Un accord de partenariat entre Ambanja et l’association française « Pompiers humanitaires de Normandie » a permis d’établir les sapeurs pompiers de la ville. En mauvaise passe, leur effectif est actuellement réduit à moitié depuis leur création. >>> REGION BOENY - Le Cadre pour le développement de la région Boeny (CDRB), une association qui a toujours contribué au développement de la région, a déposé au chef de région Boeny trois grands projets portant sur l’environnement et le tourisme, l’agriculture et la pêche. >>> Pour la réorganisation de la circulation dans la ville de Mahajanga, les chauffeurs de Bajaj doivent suivre obligatoirement une formation continue organisée par la commune, la police municipale et la police nationale afin d’avoir un certificat de capacité, exigé avec le permis A2. >>> REGION ATSINANANA - Après la réunion entre la JIRAMA, le chef de région et l’Enelec durant la fin de la semaine dernière, le délestage est devenu moins fréquent à Toamasina. En effet, Enelec tenait à remplir son engagement à fournir 14MGW d’électricité afin de compléter le besoin de la ville qui estimé à 24MGW.

edtionn photottqes
renala

Les élections en bonne voie

mincomele

Le Ministère de la Communication, représenté par le Ministre Harry Laurent Rahajason, et la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la Transition (CENIT), représentée par sa présidente, Beatrice Atallah, ont procédé, le Mardi 15 Janvier 2013, au siège de la CENIT à Alarobia, à la signature d’un protocole d’accord de coopération technique afin de définir le cadre global de partenariat entre les deux parties dans le cadre de l’exécution des missions assignées à la CENIT en matière d’organisation des élections et d’éducation électorale.

Dans l’article premier dudit protocole d’accord, il est stipulé que : « le Ministère de la Communication accorde à la CENIT des prestations à titre gratuit sur les antennes de la Radio Nationale Malagasy (RNM) et de la Télévision Malagasy (TVM), pour la réalisation de ses activités de communication en matière électorale, dans les domaines de la diffusion des émissions ou des communiqués de la CENIT, portant notamment sur les activités d’éducation électorale, les attributions relevant de la CENIT durant la période de la campagne électorale, le pilotage des démembrements territoriaux de la CENIT dans le cadre de l’exécution de leurs attributions, et de la retransmission en direct ou en différé des évènements organisés par la CENIT tant au niveau national qu’au niveau international ».

La cérémonie de signature s’est déroulée ce mardi à l’occasion de l’ouverture officielle d’un atelier de sensibilisation et de formation des journalistes malgaches à la couverture d’une période électorale qui s’est tenu à la CENIT à Alarobia du 15 au 18 janvier.

Ce séminaire est co-organisé par la CENIT, la COI et l’OIF.

Dans son discours, la représentante de l’OIF à Madagascar a, d’emblée, fait un rappel des précédentes activités de l’OIF avec la CENIT, toujours dans le cadre de la préparation des élections. Ceci pour expliquer que ce séminaire pour les professionnels des médias est un renforcement de la coopération entre les deux parties : « La rencontre qui débute ce matin est un séminaire d’échanges, d’expériences et de sensibilisation pour la pratique journalistique en période électorale. Ces initiatives conjointes de l’OIF, de la COI et de la CENIT, poursuivent l’objectif de consolider les acquis des acteurs des médias malgaches dans la perspective du prochain scrutin. Le séminaire a pour objectif de sensibiliser les représentants des médias malgaches à une couverture responsable et équilibrée en période électorale, quelques semaines avant le 08 février 2013, date de dépôt de candidature à l’élection présidentielle. Les objectifs spécifiques sont de renforcer les compétences des journalistes politiques malgaches, des médias publics et privés, dans le domaine de couverture électorale, de faciliter l’adoption, par la profession, d’une charte éthique ou d’un code de bonne conduite à l’occasion de la période électorale, et de favoriser les relations de travail entre le Gouvernement, la CENIT et les médias », a – t – elle indiqué.

Le Ministre de la Communication a mis en exergue l’intérêt de ce séminaire pour les médias : « une telle action de renforcement est indispensable pour responsabiliser davantage les médias malgaches pour la bonne marche du processus électoral en cours, étant entendu que les médias sont des acteurs clés dans tout processus électoral de sortie de crise : ils pourraient contribuer à l’apaisement comme ils peuvent déstabiliser », souligne – t – il.

La Présidente de la CENIT, Madame Béatrice ATALLAH, a, quant à elle, réitéré les responsabilités des médias dans le processus électoral : « le chantier d’élection nous engage tous à assumer des responsabilités fortement diversifiées et pourtant à y regarder de plus près la cible unique et l’électorat. Ces électeurs auront un choix à faire. Ils ont une opinion à se faire, ils ont le droit de faire un vote éclairé, et la lumière vient des médias et des circuits d’informations plus ou moins informelles dont ils disposent. Le public privilégie le secteur informel lorsqu’il doute des informations colportées par les médias. On connaît la portée des téléphones arabes et des radios trottoirs. La CENIT, pour cette élection, voudrait faire les choses dans les normes, utiliser les panneaux formels. Elle veut que les informations circulent et fassent l’objet d’attention de la part de l’opinion publique. La CENIT émet le souhait, pour ce faire, d’avoir l’adhésion de ses partenaires, des acteurs du monde des médias. Nous avons l’occasion de montrer aux yeux du monde entier que nous pouvons unir notre force pour la bonne cause. Les experts de l’OIF et de la COI peuvent apporter de l’eau à notre moulin ».

APOI

memento-fr no-comment rli  
orange ontmcap  
logo-univers   cetamada fmmcapture guanomad-logo  carrefour
...