microcred
roaming2

23/04/2014 - REGION DIANA - La population de Diégo-Suarez a opté pour la plage de Ramena pour passer la festivité de Pâques. Plus de 10 000 personnes ont garni les 45 kilomètres de plage durant ce week-end. >>> Le Président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Nosy-Be a organisé, dans le cadre de la festivité de Pâques, une course de bicyclettes le samedi 19 avril où les opérateurs économiques locaux ont été invités. Elle a fait le tour de la ville en partance du Grand marché de Hell-Ville. >>> Le bateau nommé ''Tromso" transportant 11 000 m3 de carburants est bloqué à Vavanapasy Ramena depuis le 17 avril. Le contenu de celui-ci va être transbordé dans le navire « Seychelles Paradis » ce mercredi 23 avril selon la suggestion des techniciens locaux et internationaux pour pouvoir le débloquer.>>> Afin de renforcer la gestion des finances publiques et la recevabilité sociale, le second Projet pour la gouvernance et le développement institutionnel (PGDI) a mis en œuvre une reforme par l’implication de 77 organismes de la société civile. L’association Ravinala de Marodoka Nosy-Be et l’ONG Vovonana de Toamasina sont entre autres les bénéficiaires de ce financement en provenance de la Banque Mondiale. >>> REGION BOENY - Une perspective de construction d’une gare routière intercommunale est présagée à Maevantanana. Ce projet est mené par l’Institut Régional de Coopération-Développement (IRCOD) et l’Organisme public de coopération intercommunale (OPCI) Volamena avec la collaboration de la direction des Transports du conseil général du Bas-Rhin (France). >>> La 4ème édition du tournoi « Ecole de football FC Dandjy – 3FA Avaradrano »se déroule du 21 au 26 avril au stade Rabemananjara Mahajanga. Les catégories U13, U15 et U20 des régions Analamanga, Bestiboka, Boeny et Vakinakaratra y participent. >>> La fête de Pâques s’est généralement déroulée dans le calme à Mahajanga car aucun accident n’a été enregistré. La grande régate de pirogues intitulée « Majunga fait son tour du monde » qui s’est tenu les 20 et 21 avril à la Petite Plage d’Amborovy, a réuni le plus de monde. >>> REGION ATSINANANA - La réhabilitation de la RN11A reliant Antanambao-Manampotsy à Vatomandry a débuté le 17 avril dernier dans le but de désenclaver cette partie de la région Atsinanana. Les travaux s’effectueront durant 5 mois et sont financés par le ministère des Travaux publics. >>> L’Association des natifs de la région Atsinanana (FIZAFA) a soufflé sa première bougie le 19 avril dernier dans le district de Vatomandry.

edtionn photottqes
renala

France : 2,5M € pour le PAM

pampeupl

Face à la vulnérabilité croissante de la population de Madagascar et pour prévenir une dégradation de la situation alimentaire et nutritionnelle dans certaines régions de l’île, la France continue à agir activement, particulièrement en 2012. Cette année, elle a versé au Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies (PAM) une aide totale de 2 530 000 euros (environ 7,1 milliards d’ariary), soit la plus importante depuis ces 10 dernières années.

« Les conséquences de l’instabilité politique, du ralentissement économique et de la dégradation des services sociaux de base détériorent les conditions de vie déjà précaires des Malgaches les plus vulnérables et leur situation alimentaire. Nous remercions la France qui a gardé sa confiance au travail du PAM, nous permettant de continuer nos programmes en dépit de la situation qui prévaut à Madagascar », a indiqué Willem van Milink, Représentant du PAM à Madagascar.

Le taux de pauvreté à Madagascar a atteint 77%. La situation dans les secteurs sociaux est particulièrement alarmante. Un peu plus du tiers (35%) des ménages est classé en situation d’insécurité alimentaire et presque la moitié (47,9%) y sont vulnérables. Jusqu’ à53 pourcent des enfants de moins de cinq ans sont en retard de croissance, faisant de Madagascar le cinquième pays ayant le taux le plus élevé de malnutrition chronique. Le nombre d’enfants déscolarisés ou non scolarisés a atteint 1,5 millions, en raison entre autres, de la pauvreté accrue des ménages et la dégradation de la performance du système scolaire.

Ce financement de la France a permis au PAM, en collaboration avec ses partenaires, de venir en aide à 105 000 bénéficiaires en milieux urbains pauvres, dans le sud et le sud-est du pays.

Le PAM a fourni un repas scolaire aux orphelins et enfants vulnérables pour encourager leur scolarisation ; ainsi qu’un complément nutritionnel aux malades de la tuberculose, femmes enceintes/allaitantes et enfants de moins de deux ans sous-alimentés. Des travaux communautaires sous forme de vivres-contre-travail ont également été menés, visant à réhabiliter et construire des infrastructures nécessaires aux communautés, telles que pistes rurales, barrages de rétention d’eau et canaux d’irrigation. Ces travaux ont permis de restaurer leurs moyens de subsistance et de leur assurer une consommation alimentaire adéquate en période de soudure.

En outre, avec l’aide de la France, le PAM a pu en 2012 acheter 460 tonnes de maïs auprès de douze associations d’agriculteurs dans le sud de Madagascar. Le PAM contribue ainsi au développement de l’économie locale et à l’amélioration des revenus des petits paysans.

Le PAM fait face actuellement à un sérieux manque de ressources qui l’a déjà obligé à suspendre l’appui nutritionnel aux malades de la tuberculose dans les régions du sud et du sud-est, et éventuellement le programme de cantines scolaires à partir de janvier 2013. Ce manque affectera 400000 bénéficiaires dont 245 000 enfants d’âge scolaire.

En prévision de la saison cyclonique 2012/13, le PAM, faute de ressources, n’est pas non plus en mesure de pré-positionner les 1 000 tonnes de stock de contingence prévues dans les régions les plus exposées aux risques cycloniques. Ceci pourrait affecter les réponses du PAM et la cinquantaine de partenaires nationaux et internationaux au cas où un cyclone d'envergure frapperait Madagascar.

Le PAM à Madagascar continue ainsi, en cette année de crise, de rechercher des financements pour assister les groupes vulnérables et améliorer leur situation alimentaire et nutritionnelle.

APOI

memento-fr no-comment rli  
orange ontmcap  
logo-univers   cetamada fmmcapture guanomad-logo  carrefour
...