microcred
roaming2

23/04/2014 - REGION BOENY - Une journée porte-ouverte intitulée « Ankarafantsika M’Sôma » était organisée au parc national d’Ankarafantsika les 20 et 21 avril. Spectacle, animations diverses et de nombreux jeux seront au programme. >>> Le week-end de Pâques était très festif à Mahajanga. Spectacle avec Tence Mena à la Petite Plage d’Amborovy, buffet pascal au Zahamhotel ainsi que tant d’autres festivités était à l’affiche. >>> 500 gendarmes étaient mobilisés durant le week-end pascal pour assurer la sécurité à Mahajanga. >>> Après constat du président de l’université, les dégâts sont généralisés au campus d’Ambondrona suite à la manifestation des étudiants au mois de février. Même si les étudiants devraient suivre les cours debout et malgré les infrastructures endommagées, le calendrier universitaire est toujours maintenu. >>> REGION ATSINANANA - Les tricycles sont les plus victimes des nids de poule qui sont devenus très nombreux à Toamasina. La route d’Anjomakely et celle de Bazar-Kely sont les plus endommagées. >>> Pour le week-end pascal, un échange sportif entre Talenta Akademia et St-Michel s’est tenu les 20 et 21 avril au stade municipal de Toamasina. D'autres rencontres des écoles émanant de Tamatave et d'Antananarivo ont effectué également à la même occasion. >>> Ambatovy a reçu le prix de bonne pratique de la part du directeur exécutif de l’ONUSIDA Michel Sidibé pour les efforts de la compagnie en matière de lutte contre le SIDA en milieu du travail. >>> REGION DIANA - La 2ème phase du projet Pole intégré de croissance (PIC) pour cette année 2014 est lancée dans la région Diana. Les districts de Diégo 2 et de Nosy-Be sont les lieux d’affection.>>> Pour optimiser la production de vanille à Ambanja, un comité de suivi des fleurs de vanille et des vanilles mûres a été créé pour être opérationnel à partir du 23 avril prochain.

edtionn photottqes
renala

Bientôt, les « Iles du Canal du Mozambique »

ilescanal

Des îles tellement proches. Géographiquement, bien sûr, mais aussi par leurs cultures et histoires communes. Pourtant Mayotte, les Comores et Nosy Be ne s’étaient, jusqu’alors, jamais rapprochées pour collaborer.

Conscients du potentiel si leurs forces respectives étaient mises en commun, des représentants de ces îles se sont réunis pour un séminaire de 4 jours, du mardi 4 au vendredi 7 décembre 2012, à Nosy Be, Madagascar.

Une importante délégation de Mayotte et des Comores était présente dont Jacques Martial Henry, vice-président du Conseil Général (CG) de Mayotte et Abdou Rastami, Président du Comité Département du Tourisme (CDT) de Mayotte.

Le but de ces rencontres était de trouver des pistes pour le développement de ces îles. La finalité est d’assurer une meilleure offre touristique dans ces 3 destinations.

Comme l’a précisé Jacques Martial Henry, vice-président du CG de Mayotte « le tourisme touche plusieurs domaines : la formation, l’environnement, le transport, l’artisanat, l’agriculture, la pêche, les services, bâtiment et maintenance et bien d’autres encore ». Les 3 destinations vont harmoniser mettre en commun leurs savoir-faire, partager leurs compétences pour harmoniser et améliorer leurs services.

Ces îles seront réunies sous l’appellation « Iles du Canal du Mozambique ». Une entité juridique sera mise en place pour encourager leur développement. Elle permettra de bénéficier d’aides et de tirer la région vers le haut. Selon la proposition de Fatouma Nassor Halifa « cette entité sera basée sur l’estime, le respect et la volonté ». Le volet social sera également pris en compte dans le développement du projet.

Hôtels, restaurants, associations représentatives, les groupements professionnels, les Offices et Comité du Tourisme, les Chambres du Commerce et les associations d’artisanats seront regroupés au sein de cette entité.

Un comité technique a été mis en place pour étudier la faisabilité du projet et l’aspect juridique régional qui conviendrait le mieux par rapport spécificités de chaque île et pour proposer des statuts.

Une réunion préparatoire a déjà eu lieu le jeudi 6 décembre. Les propositions de statuts et les différentes études doivent être rendues fin janvier et l’assemblée constituante se fera en mars à Mayotte.

Le concept Iles Vanille existe déjà pour la promotion des destinations de l’Océan Indien. Cependant, les 3 îles du Canal du Mozambique constatent qu’elles n’ont, pour le moment, pas eu l’occasion de profiter de ce label. Leurs représentants réunis au séminaire inter-îles ont décidé de ne plus attendre et de se prendre en main. Gérard Poulteau, Président du CFTH, a d’ailleurs précisé que les choses avancent déjà et que ce séminaire a été organisé pour les accélérer.

Abdou Rastami souhaite que le Canal du Mozambique soit le pendant à l’Ocean Indien. Le président du CDT de Mayotte affirme que « les liens historiques entre les îles du canal, leur position stratégique et leur population, si imbriquées constituent un atout essentiel ». Le projet des Iles du Canal du Mozambique est complémentaire au concept d’Iles Vanille.

La première phase de travail sera un inventaire des atouts et des carences de chaque île pour identifier les problèmes communs, spécifiques et d’aider à trouver les solutions.

Sur le moyen terme, il est envisagé d’accueillir d’autres structures et institutions des pays limitrophes du Canal du Mozambique.

Les premières pistes pour le développement du CFTH au rang d’école régionale sont la mobilité des étudiants, le suivi des étudiants pour l’aide à l’emploi, la présence de professionnels du tourisme pour les examens et l’enseignement des langues des pays qui sont des nouveaux marchés d’avenir.

Le dossier devra aboutir pour la rentrée 2013.

APOI

memento-fr no-comment rli  
orange ontmcap  
logo-univers   cetamada fmmcapture guanomad-logo  carrefour
...