microcred
roaming2

18/04/2014 - REGION DIANA - Pour renforcer la sécurité dans la capitale du nord, la police nationale continue le contrôle des cartes d’identité durant la nuit à Antsiranana. 19 personnes ont été arrêtées dernièrement suite au non port de celle-ci dont un ressortissant espagnol. >>> Le rappel des pensions des retraités de la société Sirama à Brickaville a été distribué ce mercredi et celui de Nosy-Be ce jeudi. >>> « Mobile Home » est à l’affiche de Cinem'Alliance ce vendredi 18 avril à 19h à l’Alliance française de Diégo Suarez. Il s’agit d’une comédie franco-belge sortie en 2012.>>> REGION BOENY - La grande régate de pirogues à voiles aux couleurs du monde intitulée « Majnuga fait son tour du monde » se tiendra les 20 et 21 avril à la Petite Plage d’Amborovy, Mahajanga. >>> Le personnel de l’université de Mahajanga, dirigé par le président de l’université Antoine Zafera, a procédé ce jeudi au nettoyage général du campus. >>> Rentrant dans la lutte contre la rage, l’opération d’éradication des chiens errants à Mahajanga a commencé durant la nuit de ce mercredi. Des mets empoisonnés ont été éparpillés dans toute la ville. >>> Le 2ème quart de finale du tournoi open de basket-ball pour l’ouverture de la saison 2014 se tiendra ce vendredi 18 avril au gymnase couvert de Mahajanga. Au programme : US Douane vs Up Team et ASV et BCO. >>> Le groupe Mage 4, longtemps discret, se remet sur scène. Il organise un cabaret le vendredi 18 avril à Boina Beach Mahajanga. >>> REGION ATSINANANA - La célébration de la journée mondiale de l’hémophilie s’est tenue ce jeudi à l’hôtel de ville de Toamasina. Culte œcuménique, témoignages et dons de sang ont marqué la journée. Elle a été organisée par la coopération de l’Association pour le bien-être des hémophiles de Madagascar, Medical International et Optimus Glove.

edtionn photottqes
renala

Drogue : des détecteurs high-tech à la douane

douanemau

La lutte contre le trafic de drogue s’intensifie. La Mauritius Revenue Authority (MRA) fera l’acquisition de quatre appareils électroniques, capable de détecter la présence de drogue, d’explosives et autres produits probités en provenance de l’étranger.

«Ces nouveaux appareils, dotés des dernières technologies, aideront certainement à faciliter le travail des douaniers», avance Vicky Damree, président de la MRA Staff Association. «Nous pourrons effectuer plus des contrôles», ajoute-t-il.

Actuellement, ce sont des scanners qui sont utilisés. L’aéroport en est équipé de trois et le port, un. L’inconvénient c’est qu’ils ne sont pas mobiles. Les nouveaux détecteurs seraient, eux, beaucoup plus performants. Non seulement ils sont facilement transportables – pouvant être tenus en main –, mais ils offrent également plus d’options aux agents de la MRA.

Par le biais de rayons laser, ces appareils identifieront les particules de drogues et autres produits chimiques présents dans les colis et même dans de grosses marchandises. Ils pourront également être utilisés pour scanner des courriers en provenance de l’étranger. Ou encore chercher des traces de drogues à bord des bateaux qui entrent dans les eaux mauriciennes.

Autre avantage : les douaniers passeront moins de temps à examiner, un à un, les marchandises. Avec pour résultat, indique Vicky Damree, président de la MRA Staff Association, que les commerçants prendront possession de leurs marchandises plus rapidement.

Lexpress.mu

 

memento-fr no-comment rli  
orange ontmcap  
logo-univers   cetamada fmmcapture guanomad-logo  carrefour
...