microcred
roaming2

REGION DIANA - Une pétition pour la levée de l'alerte orange pesant sur l'île de Nosy-Be est actuellement adressée à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et du Développement International de France.>>> Un évènement de sensibilisation des enfants et de la population sur les effets néfastes des sacs plastiques aura lieu du 01 au 03 mai 2014 à Nosy-Be. Il est organisé par le Rotary Club de Nosy-Be et l’association « Un enfant, Un diplôme, Un avenir » avec les autorités locales.>>> ECPAT France cherche à renforcer davantage son projet de lutte contre le tourisme sexuel impliquant les enfants à Nosy-Be. Elle cherche actuellement quelqu’un pour se charger du projet et un éducateur (rice) qui restera sur place. >>> L’Assemblée Générale de l’Office du tourisme de Nosy-Be s’est tenue ce jeudi 17 avril. La finalisation des offres avec Air Madagascar concernant la nouvelle desserte aérienne de l’île aux parfums à l’international et régional est dans l’ordre du jour. >>> L’appel à manifestation d’intérêt pour la formation AGV en Afrique du Sud est désormais clôturé. Les hôteliers inscrits pour celle-ci sont Sainte-Marie Lodge, IC Hôtel et Nosy-Be Hôtel. Relais des Plateaux se trouve dans la liste d’attente. >>> Un accord de partenariat entre Ambanja et l’association française « Pompiers humanitaires de Normandie » a permis d’établir les sapeurs pompiers de la ville. En mauvaise passe, leur effectif est actuellement réduit à moitié depuis leur création. >>> REGION BOENY - Le Cadre pour le développement de la région Boeny (CDRB), une association qui a toujours contribué au développement de la région, a déposé au chef de région Boeny trois grands projets portant sur l’environnement et le tourisme, l’agriculture et la pêche. >>> Pour la réorganisation de la circulation dans la ville de Mahajanga, les chauffeurs de Bajaj doivent suivre obligatoirement une formation continue organisée par la commune, la police municipale et la police nationale afin d’avoir un certificat de capacité, exigé avec le permis A2. >>> REGION ATSINANANA - Après la réunion entre la JIRAMA, le chef de région et l’Enelec durant la fin de la semaine dernière, le délestage est devenu moins fréquent à Toamasina. En effet, Enelec tenait à remplir son engagement à fournir 14MGW d’électricité afin de compléter le besoin de la ville qui estimé à 24MGW.

edtionn photottqes
renala

Nouvelle ligne de production pour la Dodo

bourbonprod

L’arrivée et l’installation de la nouvelle ligne de production ont été des moments forts pour toute l’équipe des Brasseries de Bourbon.

Avec ce nouvel outil de production ultra-moderne et ultra-performant, d’un investissement de plus de dix millions d’euros, les Brasseries de Bourbon accroissent considérablement leur capacité de production et l’ouvrent à de nouveaux produits. Et ce, tout en mettant un terme au travail de nuit et en apportant un réel bénéfice environnemental.

Plus emblématique pour les Brasseries de Bourbon, la nouvelle ligne de production arrive l’année de leurs 50 ans. Aussi, avec son inauguration, la société débute officiellement un nouveau chapitre de son histoire…

L’année de leurs 50 ans, les Brasseries de Bourbon investissent dans une toute nouvelle ligne de production. D’un investissement de 10,5 millions d’euros, celle-ci est à la pointe des nouvelles technologies.

Ultra-moderne et ulra-performante, elle offre un nouveau départ à la société et deviendra très vite le fer de lance de la production locale en matière de boissons gazeuses. Elle va notamment permettre à la société d’ouvrir sa production à de nombreuses autres références qui jusque-là ne lui étaient pas accessibles. Et la toute première d’entre elles n’est autre que la célèbre petite bouteille ronde d’Orangina. Produite sur la nouvelle ligne de production depuis le 18 septembre, elle sera commercialisée à compter du 1er janvier 2013.

Arrivée à La Réunion le 23 mai dernier et acheminée à Quai Ouest par convoi exceptionnel, la nouvelle ligne de production porte pour patronyme le chiffre 6 et vient en remplacement de la ligne 2, obsolète après 25 ans de bons et loyaux services.

Le groupe Krones qui emploie 9 000 salariés à travers le monde est à l’origine de la nouvelle ligne et a accompagné les Brasseries de Bourbon dans la modernisation – majeure - de son outil de production. Cinq mois ont été nécessaires pour l’installation de la nouvelle ligne, des tests en production, et pour assurer quelque 1 200 heures de formation à 31 des 260 salariés que comptent les Brasseries de Bourbon. Depuis le 10 juillet, date à laquelle la première bouteille est sortie de la nouvelle ligne, les Brasseries de Bourbon volent à nouveau de leurs propres ailes. Elle a mis ainsi un terme à la période transitoire durant laquelle s’est opéré le remplacement de l’ancienne ligne par la nouvelle et qui a occasionné un arrêt de dix jours de la production à la limonaderie.

Ces dix jours d’arrêt ont été anticipés par les Brasseries de Bourbon. Pour palier d’éventuelles ruptures de stock et ainsi limiter au maximum l’importation de certains produits de sa gamme, la société avait augmenté sa production avant l’arrivée de la nouvelle ligne. Mais la mise en service de la nouvelle ligne s’étant opérée dans les meilleures conditions et donc dans les délais, le volume d’importation s’est finalement révélé moins important que prévu.

Cet investissement majeur, soutenu par la Région par le biais des fonds Feder et l’Etat via le dispositif de défiscalisation sur investissement productif, tourne définitivement les Brasseries de Bourbon vers l’avenir et améliore considérablement son quotidien.

La nouvelle ligne de production rime notamment avec la fin du travail de nuit. En activité de 5 heures à 19 heures du lundi au vendredi, elle apporte un réel confort aux salariés œuvrant à la limonaderie. Des trois équipes affectées à l’ancienne ligne, elles ne sont plus que deux. L’effectif global ayant été maintenu, une partie des salariés s’est vue proposer un nouveau poste, avec formation à l’appui si nécessaire.

A cela, s’ajoute le gain substantiel en matière environnementale. De par sa technologie et sa haute technicité, la nouvelle ligne de production a su allier une forte productivité et une économie non négligeable en énergie et matières premières.

APOI

Source : Runconcept

memento-fr no-comment rli  
orange ontmcap  
logo-univers   cetamada fmmcapture guanomad-logo  carrefour
...