Accueil » Actus Madagascar » Air Madagascar / Air Austral: «business plan» respecté

Air Madagascar / Air Austral: «business plan» respecté

Si l’équilibre financier de la compagnie aérienne nationale reste fragile, il n’en demeure pas moins vrai que le plan de marche qui tend vers un retour aux grands équilibres fondamentaux est en bonne voie. C’est le message principal d’un point presse organisé ce 10 avril.
Si l’appurement des dettes de l’État n’est pas encore totalement achevé, le plan de financement suit le calendrier prévu avec un premier apport effectif de 15 millions d’US dollars de la part d’Air Austral.
Le programme de redressement « Alefa» connait des avancées significatives. Avec la toute prochaine création de la compagnie Tsaradia, filiale à 100 % d’Air Madagascar, on devrait assister à une augmentation de capacité de + 83 % sur les vols intérieurs. Le quatrième ATR est, en effet, en passe d’être totalement rénové. En ce qui concerne le long-courrier, à partir de juin (date à laquelle les deux A 340 pourront naviguer de conserve) c’est une augmentation de capacité de plus de 50 % qui est attendue.
Les dirigeants et responsables des deux compagnies partenaires ont insisté sur leur volonté indéfectible d’améliorer, en parallèle, la qualité des services et la ponctualité. Pour ce dernier indicateur des révisions en profondeur des méthodes de travail mais aussi des outils d’évaluation ont été mis en place. Les premiers résultats sont encourageants : 77 % des vols Air Madagascar sont «on time» (moins de 15 minutes de retard). L’objectif est de 85 % en fin d’année.
Un caillou, cependant, dans la chaussure de ce partenariat stratégique : l’autorisation accordée à Ethiopian Airlines d’effectuer un deuxième toucher à Madagascar. Si dans l’esprit des dirigeants des deux compagnies associées il n’est pas question de remettre en cause la libre concurrence et l’ «open sky», il conviendra (comme cela avait été acté) de protéger la compagnie nationale durant son plan de redressement notamment sur l’axe Antananarivo-Paris qui procure, de loin, le plus gros trafic.

Voir Aussi

Un Point-info Europe

Il vient d’être inauguré, dans les locaux de l’Alliance Française d’Andavamamba (Antananarivo) un Point-info Europe …